Promotion de la santé
vendredi 17 janvier 2020

Le vapotage chez les jeunes

Au cours de la dernière année, une hausse importante de l’utilisation des vapoteuses chez les jeunes a été rapportée par les milieux de la santé publique et de la pédiatrie.

D’où l’importance de renforcer les messages de prévention du vapotage auprès chez jeunes et des familles.

Quelques données

Le taux de vapotage chez les jeunes âgés de 16 à 19 ans a augmenté de 74% de 2017 à 2018. Durant la même période, le taux de consommation de la cigarette chez les 16 à 19 ans, a augmenté de 45%.

C’est dire que la  tendance au vapotage mine les efforts réalisés durant les dernières décennies qui ont abouti à une diminution du tabagisme chez les jeunes.

Contrairement à la croyance populaire, le vapotage n’est pas sans risque pour la santé : il est en effet démontré que les ados qui commencent à vapoter ont plus de risques de devenir fumeurs de cigarettes traditonnelles.

Les vapoteuses peuvent contenir de la nicotine, ce qui crée une dépendance chez les ados beaucoup plus rapide que chez les adultes et peut altérer le développement de leur cerveau.

À propos de cette page
Mise à jour le 17 janvier 2020
Créée le 17 janvier 2020
Signaler ou faire une remarque
 

Chaque dollar compte !

Merci de votre générosité.

Ce sont les donateurs comme vous qui nous permettent d’accélérer la recherche, de guérir, à chaque année, plus d’enfants et continuer d’offrir un des meilleurs niveaux de santé au monde.

Il est également possible de donner par la poste ou de donner par téléphone au numéro sans frais

1-888-235-DONS (3667)

Nous contacter

514 345-4931 poste 3976

Légal

© 2006-2014 CHU Sainte-Justine.
Tous droits réservés.
Avis légaux  Confidentialité  Sécurité

Avertissement

Les informations contenues dans le site « CHU Sainte-Justine » ne doivent pas être utilisées comme un substitut aux conseils d’un médecin dûment qualifié et autorisé ou d’un autre professionnel de la santé. Les informations fournies ici le sont à des fins exclusivement éducatives et informatives.

Consultez votre médecin si vous croyez être malade ou composez le 911 pour toute urgence médicale.

CHU Sainte-Justine